galerie Centrafrique:Sit-in à Bangui du personnel local de la Mission onusienne

Le personnel centrafricain de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en RCA (Minusca) a observé vendredi un sit-in à Bangui pour dénoncer « les injustices » et les « discriminations » dont il est victime, a constaté le correspondant d’Anadolu.

Les manifestants rassemblés devant le siège de la Minusca à Bangui,la capitale centrafricaine, ont entonné l’hymne national avant de remettre une pétition au chef de la mission, Mankeur Diaye.

« Notre sit-in d’aujourd’hui vise à attirer l’attention de nos responsables sur nos conditions de travail, notamment la sécurité. Si nous devons travailler, nous avons besoin d’être en sécurité. Nous vivons au milieu de la population et travaillons pour le compte d’une mission onusienne.

Si il y a une mauvaise perception d’une activité de la mission, nous sommes aussitôt perçus comme une cible », a expliqué à Anadolu Diafar Guerezebanga, représentant du personnel national de la Minusca.

Et d’ajouter que la pétition remise au chef de la Minusca énumère les principales préoccupations du personnel local de la mission.

Ce dernier exige, notamment, le départ imminent du Directeur d’appui à la mission (DMS) et l’annulation pure et simple de la circulaire interdisant au personnel national de la Minsuca de loger dans leurs camps lors de leurs différentes missions sur le territoire centrafricain, a ajouté la même source.

La pétition a été signée par 496 personnes sur un total de 525 ( personnel local), a enfin précisé Diafar Guerezebanga.

Aucune réaction n’a encore été faite par la Minusca au sujet de ces revendications vendredi à 17h50 GMT.

 

AA