galerie Centrafrique-France :L’affaire des diamants de Bokassa, le cadeau empoisonné de VGE

Le 10 octobre 1979 le Canard enchaîné révèle que Valéry Giscard d’Estaing a reçu de la part de l’empereur de Centrafrique des diamants d’une valeur de 150 000 euros lorsqu’il était Ministre des finances.

Alors que l’échéance présidentielle de 1981 est dans toutes les têtes, cette affaire de diamants va considérablement peser dans la balance.

 

INA