galerie Centrafrique : le (dur) chemin du retour de Karim Meckassoua

L’ancien président de l’Assemblée nationale centrafricaine

L’ancien président de l’Assemblée nationale centrafricaine, destitué en octobre 2018, prépare son retour à Bangui. Conscient des risques qui pèsent sur lui, il a plusieurs fois reporté son retour.

Absent de Centrafrique depuis qu’il a été destitué de la présidence de l’Assemblée nationale, en octobre 2018, Karim Meckassoua prépare depuis Paris son retour au pays. Son mouvement, Chemin de l’espérance, s’emploie à mobiliser les militants afin qu’ils lui réservent un accueil triomphal à Bangui, de nature à impressionner le clan de Faustin-Archange Touadéra (FAT).

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DE JA

https://www.jeuneafrique.com/837080/politique/centrafrique-le-dur-chemin-du-retour-de-karim-meckassoua/

 

JA