Galerie

Centrafrique : Moscou sollicite l’ex-Séléka via Michel Djotodia

L’ex-président centrafricain Michel Djotodia

L’ex-président centrafricain a rencontré des représentants russes, fin mars, lors d’un passage à Cotonou. Au menu des discussions : l’accès à des mines non contrôlées par le gouvernement centrafricain.

Le 29 mars, Michel Djotodia a rencontré trois représentants du gouvernement russe à Cotonou, où il vit en exil. Pour honorer ce rendez-vous, l’ex-président centrafricain, qui parle le russe, a écourté une visite à Malabo, où l’avait convié Teodoro Obiang Nguema, le chef de l’État.

Au menu des discussions, l’accès aux mines de platine et de mercure, qui ne sont pas contrôlées par Bangui. Le même sujet avait été abordé par d’autres émissaires russes : en janvier, ils s’étaient entretenus avec Noureddine Adam à Khartoum, ainsi qu’avec Ali Darassa et Al Katim dans leurs fiefs respectifs.

 

JEUNE AFRIQUE

Publicités

Un commentaire sur “Centrafrique : Moscou sollicite l’ex-Séléka via Michel Djotodia

Laisser un commentaire (Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s