Galerie

Corruption en Afrique: Vincent Bolloré en garde à vue à Nanterre

Vincent Bolloré a été placé en garde à vue le 24 avril 2018 dans une enquête sur des soupçons de corruption en Afrique — AFP

Le patron de Canal +, Vincent Bolloré, a été placé en garde à vue ce mardi à Nanterre (Hauts-de-Seine) dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de corruption autour de l’attribution de concessions portuaires en Afrique de l’Ouest, a appris l’AFP auprès de sources proches de l’enquête.

Selon les informations de nos confrères du Monde, l’homme d’affaires breton est entendu dans le cadre d’une information judiciaire ouverte à Paris notamment pour « corruption d’agents publics étrangers » et portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré sur le continent africain, l’un à Lomé, au Togo, l’autre à Conakry, en Guinée. Les magistrats cherchent à savoir si le groupe Bolloré a utilisé ses activités de conseil politique pour obtenir la gestion des ports.

 

 

ANI Avec AFP

Publicités
par AFRIQUE NEWS INFO Posté dans AFRIQUE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s