Les trois casques bleus morts en Centrafrique ont été enterrés au Maroc

Après un dernier hommage de la mission des Nations unies en Centrafrique, la Minusca, le 28 juillet dernier, rendu aux trois soldats de la paix marocains morts en Centrafrique, les casques bleus ont tous été enterrés au Maroc, ce jeudi 3 août.

Les obsèques ont eu lieu dans leurs villes d’origine. Le sergent-chef Mohamed Ait Saïd a été enterré à Ouarzazate, le caporal-chef Hicham Amahrit à Sefrou, et le caporal-chef Zaid Kabouz à Errachidia.

La cérémonie funéraire a été marquée par la lecture d’un message de condoléances et de compassion adressé par le roi Mohammed VI aux familles des défunts.

Les trois caques bleus ont été tués le 25 juillet en Centrafrique, alors qu’ils participaient à la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies dans le pays.

Ils sont tombés dans une embuscade, organisée par des éléments présumés du groupe armé anti-Balaka dans dans la ville de Bangassou, à 700 kilomètres de la capitale Bangui.

 

 

Publicités

Publié le 4 août 2017, dans AFRIQUE CENTRALE, AFRIQUE DU NORD. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire (Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :