Centrafrique : Changement de gouvernement et de politique attendus!

 

Une réorientation de la politique intérieure de TOUADERA s’impose!

Les hommes qu’il faut à la place qu’il faut!

Un an et demi que le Professeur TOUADERA est aux affaires a la confiance de l’immense majorité des centrafricains.

Si ce dernier se tient encore semble t-il solidement sur ses deux pieds, c’est grâce à certains patriotes qui jadis faisaient partie de son *dream team .*

A. Rappel

Souvenez-vous qu’aucune élection dans notre pays ne ressemble à celle que nous avions connu fin 215 et début 2016.

La conquête d’un pourvoir politique c’est d’abord et avant tout une rencontre avec un peuple ,une communion avec la nation que l’on veut incarner et présider sa destinée !

Pour y arriver il faut être en harmonie avec soi même . L’importance doublée d’une nécessité de disposer autour de soi , d’une équipe des hommes et des femmes engagés et qui partagent la même vision que vous, avec une réelle volonté de proposer un cadre de progrès ,est une chance .

Souvenez-vous de l’état de notre pays : insécurité chronique,tueries et assassinats à grande échelle, manque d’eau potable ,pas d’électricité,des routes impraticables ,des pistes rurales et routes secondaires complètement transformées en des forêts impénétrables ,les rues de la capitale redevenues des nids d’oiseaux aux allures de dépotoirs à ciel ouvert ….la Centrafrique était un État fantôme et rien ne présageait une résurrection sur les cendres de la transition ou encore des deux transitions : DOTODJIA VS SAMBA PANZA.

B.LES ÉLECTIONS et les contributions de SANI YALO

Alors que SAMBA PANZA voulait absolument perpétuer sa folle ambition oligarchique ,le peuple a choisi la voie démocratique celle des élections pour s’offrir une lueur d’espoir .

NOYAU
Personne ne donnait chère la peau de TOUADERA parmi tous les candidats à la présidentielle . Mais dans son équipe , il ya des patriotes comme SANI YALO qui croyait en lui parce que connaisseur du terrain . Monsieur SANI YALO comme à son habitude à trois phrases :

@ redonner la pleine souveraineté de la nation et favoriser la cohésion
@ oeuvrer pour une Centrafrique digne et respectée
@ après la guerre c’est le développement.

Ces trois phrases qui constituent tout un programme politique ont guidé les actions de Monsieur SANI YALO dans la campagne électorale victorieuse de TOUADERA.Monsieur SANI YALO a accompagné le candidat TOUADERA mais dans la discrétion sur les latérites et pavés avec douleurs et souffrances .C’est avec son coeur vrai et une loyauté dans la personne de TOUADERA que ce spécialiste des questions de transports et d’intelligence économique s’est métamorphosé pour l’élection présidentielle . Son expérience de la vie politique centrafricaine mais surtout les profondes aspirations du peuple ,ont motivé son engagement aux côtés du Professeur TOUADERA.

C. UNE BOUFFÉE D’OXYGÈNE

Une aventure électorale est aussi à la fois humaine ,matérielle et financière . Dieu seul sait toutes les bonnes mains qui ont agit pour les succès de la campagne électorale de TOUADERA mais l’important c’est de mettre tous ces éléments au service d’une cause et d’un objectif . Mais cette bouffée d’oxygène ,une fois la confiance du peuple accordée ,ne doit pas être considérée comme un buste inutile pour ne pas parler de citron pressé qui n’a plus de saveur .
Le contrat moral c’est d’exercer ce pouvoir ensemble pour la mise en musique des engagements pris .

Ce ne sont pas les petits intellectuels et autres recyclés des régimes défaits et adeptes de la roublardise qui vont se substituer aux inconditionnels de la première heure .

Chaque élément du noyau de la victoire a joué sa partition et face au rouleau compresseur que représentait le challenger de TOUADERA l’ancien premier ministre DOLOGUELE,SANI YALO a su mettre en oeuvre une stratégie politique qui a payé. En témoigne les résultats incontestables proclamés par l’A.N.E et validés par la Cour constitutionnelle de transition.

D. L’EXERCICE DU POUVOIR

Il indéniable qu’on ne gagne pas seul une élection. C’est un long chemin à parcourir. C’est une étape de la vie politique franchie ,celle d’être un élu mais ce chemin révèle d’incroyables difficultés. D’étape en étape, on ne peut que se reposer en tant que leader sur son équipe, son staff,sur les artisans de la victoire. Force est de constater que ce ne sont pas les vrais artisans de la victoire qui sont mis à l’honneur.

Les conséquences sont sans appel . L’espoir que le peuple a placé dans la personne de TOUADERA s’est très vite transformé en cauchemar d’où l’amertume chaque jour de la population à propos de la gouvernance du pays . Un grand fossé sépare le Président en ce moment avec son peuple . Légitimement peut on se poser la question de dire jusqu’à quand ? Et pour quelle conséquence ?

E.LES PRÉDATEURS

Une guerre impitoyable se déroule toujours autour d’un élu . Une fois les élections proclamées ,les manoeuvres tortueuses se succèdent, les fiches de mathématiques truffées de mensonges sont envoyées à TOUADERA ,les manipulations de tout genre aux motifs d’une fausse morale politique, qu’ils sont eux mêmes les bénéficiaires. La plupart des gens deviennent des requins dans le but de faire ombrage aux vrais artisans de la victoire .

On prétend que certains ne sont pas saints comme le prophète Mahomet ni comme Jésus Christ pour être responsabiliser aux très hautes fonctions de l’Etat . Diantre d’où est ce qu’ils sortent cette folle idée de noircir les autres si ce n’est que pour des fins personnelles ! Dans tous les régimes c’est le même procédé et TOUADERA est tombé dans ce piège .

L’exemple concret , c’est celui de Monsieur SANI YALO qui n’a pas figuré dans le gouvernement de SARANDJI . C’était à la surprise générale que l’opinion publique centrafricaine a constaté l’absence de ce patriote qui a une maîtrise incontestable du secteur des transports et de celui de la sécurité intérieure et extérieure du pays . La surprise vient aussi du fait que le candidat TOUADERA avait fait de la question de la compétence ,du mérite ,de la technicité le leitmotiv de son action pour les hautes fonctions de la République .

Se priver de la richesse qu’offre ce patriote Monsieur SANI YALO, à l’instar d’autres aussi ,c’est considérer que l’action politique ne se nourrit pas du concret mais simplement du bon vouloir des manipulateurs et autres prédateurs qui se foutent de l’intérêt général !

Les piliers d’une candidature électorale sont toujours et toujours victimes des loups qui ne cherchent non pas à les concurrencer mais plutôt à les détruire .Ces loups sont les mieux placés . Leur avidité furieuse de mieux placé se constate au jour le jour autour du Président qui s’isole et n’écoute plus rien .

Eux ,ne recherchent que leurs succès personnels. Pendant ce temps le président est coupé du peuple , et les engagements pris devant le peuple ne sont que des vieux souvenirs . Heureusement et au pas de l’horloger ,dans un périmètre restreint mais efficient certains piliers de candidature travaillent et sont au charbon pour la sauvegarde du régime qui n’a pas encore deux ans .

 

F.T TONNEMENT

Ce que l’on reproche à TOUADERA,ce n’est ni sa légitimité ni la légalité de son élection. Encore qu’il faut l’incarner . Ce qui est pointé du doigt c’est sa vision de résolution de la crise sécuritaire ,ce que lui reproché c’est la non tenue des promesses de campagne qui a suscité et mobilisé la majorité du pays ,ce qu’on lui reproche c’est de recruter des bras cassés dans son gouvernement au lieu des compétences sûres et loyales comme indiqué son slogan de *rupture*,ce qu’on lui reproche c’est l’immobilisme d’un gouvernement de pirates décrié par la communauté internationale ,laquelle communauté internationale dans un mutisme indétectable feint d’abréger les souffrances des populations civiles centrafricaines ,ce qu’on lui reproche c’est de rester sourds au massacre politique par son entourage…

La liste est longue et ses opposants ont de la matière à exploiter à Bangui ,à Paris … Et ces derniers temps ,avec une passion démentielle du pouvoir ………. ! À qui la faute ? La seule réponse qui vaille pour certains mal intentionnés qui gravitent autour du président ,ce sont des appels à manifester du genre de la République bananiere ? Ceux là sont sont nombreux et fonctionnement autour du Président et donnent l’impression de travailler comme des pilotes de formule 1.

Or en politique toute décision erronée , entraîne une catastrophe et c’est ce qui se voit avec le pic des actes abominables dont les villes de bangassou et autres ont été les théâtres . Rappelons nous des appels à manifester du temps du président BOZIZE . Ce qui n’avait pas empêché la chute du régime pour faire place à une transition beaucoup plus génocidaire que meurtrière.

I.UN CONTRÔLE S’IMPOSE

Quand le sang des pauvres centrafricains gicle inutilement à jet continu, cela ne peut laisser indifférent ceux qui , nuit et jour ont mis leur âme pour un changement radical en portant comme il se doit , la candidature de TOUADERA. Et obtenir avec lui la confiance du peuple qui en donne mandat . L’heure du bilan n’est pas encore sonnée mais un contrôle de parcours s’impose pour éviter un carton rouge à l’arrivée . Personne ne veut l’échec du président malgré les manoeuvres des prédateurs qui l’empêchent de travailler comme il se doit . Il est urgent de repenser sa stratégie et composer avec les compétences nécessaires à la mise en oeuvre de son programme politique.

J.LES CHEMINS DE SORTIE DE CRISE

Bien des pays ont réussi leur transition après des nuits sombres de leur histoire . L’insécurité que vit le pays ne doit pas seulement être vu qu’au seul prisme des secteurs régaliens . Le capital confiance dont jouit le Président au lendemain de sa victoire s’est progressivement érodé et il faut reprendre langue avec la nation . Les vrais artisans de la victoire du Président sont toujours au four et travaillent d’arrache pieds pour conjurer les multiples et odieux projets de déstabilisation du régime ces derniers temps. C’est un privilège et il faut en profiter et regagner la totale confiance du peuple .

Défendre

Il faut un programme intégré de défense du territoire . L’espace aérien centrafricain et nos frontières sont perméables et sources d’insécurité.Malgre le courage ,la détermination fascinante de Monsieur SANI YALO à la tête du BARC avec des résultats encourageants ,il est urgent d’allier l’ensemble de ces missions dans l’optique que les transports sont une clé de sortie crise . Sans cela le pays ne pourra jamais asseoir un climat de stabilité nécessaire à l’exploitation sereine et efficiente des ressources naturelles. Un gain conséquent pour le trésor public.

Le signalement ,la prévention des menaces et la détection des mouvements hostiles à la sécurité intérieure et extérieure sont en grande partie inhérente au département des transports. Sans omettre la contrebande et la circulation non contrôlée dès matières premières dont les taxes et autres droits manquent cruellement à la caisse de l’Etat .

Pour assurer toutes ces missions ,qui mieux que Monsieur SANI YALO peut les assumer ? La réponse est toute évidence personne. Périclès pendant la période médiévale a fait appel à Phidias pour changer la ville d’Athènes . Et Athènes est complètement transformée . C’est cela un Grand Homme d’Etat . Un Grand Homme d’Etat est un architecte. Et un architecte fait appel à des techniciens confirmés.

 

À bon entendeur ,l’action au service de la bonne cause ,celle de la nation et avec les bonnes personnes !

 

 

Docteur BGANGUI SIMPLE
Politologue.

 

Publicités

Publié le 3 août 2017, dans AFRIQUE CENTRALE. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. André, vos amis ont aimé vos publications 68 000 fois !
    Nous sommes ravis que vous partagiez votre vie avec les personnes qui comptent pour vous sur Facebook
    Le Centrafrique est à nouveau à la croisée des chemins : il a le choix entre l’amnésie et la responsabilité.
    https://www.causeur.fr/centrafrique-djotodia-bozize-22048
    L’ A.I.D.H recherche des bénévoles expérimentés pour mettre en place et animer des équipes chargées d’organiser des événements de sensibilisation aux droits humains et de collecte de fonds au profit de l’Association
    adresse email dans l’article

    La Journée internationale des peuples autochtones »
    https://www.linkedin.com/pulse/la-journée-internationale-des-peuples-autochtones-regnier
    by @dabealvi on @LinkedIn

Laisser un commentaire (Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :