Venezuela: Leopoldo Lopez et Antonio Ledezma, figures de l’opposition

Leopoldo Lopez et Antonio Ledezma, arrêtés mardi au Venezuela deux jours après l’élection dans le sang d’une toute puissante Assemblée constituante voulue par le président socialiste Nicolas Maduro, sont parmi les opposants les plus emblématiques du pays.

Tous deux avaient été assignés à résidence et sont retournés en prison pour avoir, selon la Cour suprême, cherché à s’enfuir et de ne pas avoir respecté leurs « conditions de détention » à domicile leur interdisant toute déclaration politique. MM. Lopez et Ledezma avaient appelé à ne pas participer à l’élection dimanche dernier.

– Leopoldo Lopez –

Chef de file de l’opposition radicale, cet économiste de 46 ans a été formé à Harvard. Il est devenu l’une des icônes des antichavistes (du nom de Hugo Chavez, président de 1999 à son décès en 2013), après son arrestation médiatisée le 18 février 2014 suivie de sa condamnation à plus de 13 ans de prison pour « incitation à la violence » lors de manifestations qui s’étaient soldées par 43 morts.

Belle allure et sourire facile, l’ancien maire de Chacao, quartier huppé de l’est de la capitale, affiche un long passé d’opposant et avait notamment appelé aux manifestations qui avaient brièvement écarté Hugo Chavez du pouvoir en avril 2002.

Ses démêlés avec le chavisme l’ont conduit à se voir interdire de droits civiques en 2008 et 2011, ce qui l’avait ainsi empêché de postuler à la mairie de Caracas, puis de concourir pour la présidentielle de 2012.

Marié à l’ancienne présentatrice de télévision Lilian Tintori, devenue entretemps une des égéries de l’opposition, et père de deux enfants, il est aussi connu pour son ambition et son goût pour la confrontation.

Le 8 juillet, après presque trois ans et demi derrière les barreaux, il avait été assigné à résidence, chez lui à Caracas, pour raison médicale.

– Antonio Ledezma –

Le maire de Caracas, avocat de 62 ans, a été arrêté et incarcéré en février 2015 après avoir été accusé de complot contre le président et d’association de malfaiteurs. En avril, cet homme aux fines lunettes, front dégarni et cheveux blancs avait été assigné à résidence pour raison de santé, après une intervention chirurgicale.

M. Ledezma est un vétéran de la politique formé au sein du parti Action démocratique (social-démocrate), formation politique la plus puissante du pays jusqu’à l’arrivée de Hugo Chavez au pouvoir en 1999.

Il a été député (1984-1992), gouverneur (1992-1993), sénateur (1994-1996) et maire d’un district de la capitale (1996-2000).

Élu maire de la capitale en 2009 puis réélu en 2013, il a été brutalement interpellé en 2015 dans ses bureaux par plusieurs dizaines d’agents des services secrets armés, portant cagoules et gilets pare-balles.

Le parquet a demandé sa condamnation à 16 ans de prison pour son « soutien présumé à des groupes qui voulaient déstabiliser le pays à travers des actions violentes ».

Marié, il est le père de trois enfants.

 

 

Avec AFP

Publicités

Publié le 1 août 2017, dans AMÉRIQUE LATINE. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire (Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :