Côte d’Ivoire : Rideaux sur les 8e Jeux de la Francophonie

53 États et gouvernements présents, 3 500 participants dont 2 500 concurrents, 500 accompagnateurs et 500 officiels, 900 journalistes accrédités, dont 300 internationaux, 8 Chefs d’État présents à la cérémonie d’ouverture et des représentants des États et gouvernements en nombre à la cérémonie de clôture qui s’est déroulée ce dimanche 30 juillet en début de soirée au village des Jeux au sein de l’Institut National des Sports et de la Jeunesse à Abidjan.

Des chiffres record pour ces VIIIe Jeux de la Francophonie. Cap sur les 9eme Jeux de la Francophonie en 2021 au Canada.

Ouverts le 21 juillet 2017 dernier, les VIIIe Jeux de la Francophonie ont refermé leurs portes ce dimanche 30 juillet 2017.

La France est la meilleure nation de ces jeux avec 49 médailles dont 22 en or, suivie du Maroc avec 42 médailles dont 13 en or et le Canada boucle le podium avec 36 médailles dont 13 en or. Le Sénégal avec 27 médailles dont 10 en or et la Roumanie avec 31 médailles dont 8 en or figurent dans le top 5 en se classant respectivement en 4e et 5e positions.

La cérémonie de clôture de ces VIIIe jeux de la Francophonie a été célébrée ce dimanche au village des jeux sis à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) de Marcory dans le district d’Abidjan, en présence du vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan.

Cette 8e édition des Jeux de la Francophonie a été marquée par la qualité des concurrents et leur volonté de partage.

L’idée de créer ces Jeux de la Francophonie est née lors du deuxième sommet de la Francophonie, en 1987, lorsque les Chefs d’Etats et de gouvernements décident d’initier un événement où la jeunesse francophone sera mise en valeur.

L’idée est novatrice puisqu’il est également décidé que ces Jeux auront lieu en alternance dans un pays du Nord et un pays du Sud et qu’aux compétitions sportives seraient associés des concours culturels, comme au temps des Jeux de l’Antiquité.

Deux ans plus tard, les premiers Jeux de la Francophonie naissaient à Casablanca et Rabah. 900 athlètes et 600 artistes de 39 délégations y participent.

 

 

Kouame L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Publicités

Publié le 31 juillet 2017, dans AFRIQUE DE L'OUEST. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire (Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :