Législatives au Sénégal: l’opposant Wade accuse le pouvoir, le président Sall appelle au calme

L’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, tête d’une liste d’opposition aux élections législatives dimanche, a accusé le pouvoir d’avoir délibérément provoqué les problèmes d’organisation du scrutin, relativisés en revanche par le chef de l’Etat Macky Sall, qui a appelé au calme.

« Macky Sall s’est arrangé, il a donné des instructions pour que, dans tous les endroits où il pense que l’opposition va gagner, il n’y ait pas de vote. C’est ce qu’il est en train d’organiser », a déclaré M. Wade à la presse après avoir voté en milieu d’après-midi à Dakar.

« Une élection dans laquelle un des candidats ne trouve pas ses bulletins de vote dans les bureaux de vote, on ne peut pas appeler ça une élection », a-t-il dit, en référence aux retards de plusieurs heures d’ouverture du scrutin dans certaines régions du pays, en raison de l’absence des bulletins de plusieurs listes.

« Je demande à tous les électeurs qui ont voté de rester à leur bureau de vote jusqu’à la proclamation des résultats pour constater que ces résultats sont conformes à la réalité« , a ajouté le chef du Parti démocratique sénégalais (PDS), 91 ans.

Incident à Touba

Selon les informations de VOA Afrique, dans la ville de Touba, à 191 km de Dakar, plus grande circonscription électorale de l’intérieur du pays, le centre de vote de Darou Khoudoss a été saccagé.

 

Au centre de Darou khoudoss, saccagé à Touba, au Sénégal, le 30 juillet 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Au centre de Darou khoudoss, saccagé à Touba, au Sénégal, le 30 juillet 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Les individus à l’origine de l’incident sont supposés appartenir à la coalition gagante Manko Wattu Sénégal de l’ancien Président Abdoulaye Wade.

Cela fait suite à des rumeurs faisant état de l’absence de la coalition de Wade.

Dans les décombres, on note que les bulletins de vote en question sont présents.

La tête de liste départementale de cette coalition, Cheikh Mbacké Bara Doli et Serigne Assane Mbacké ont été arrêtés par la police qui les soupçonne d’être les instigateurs du saccage du centre de Darou Khoudoss.

 

Au centre de Darou khoudoss, saccagé à Touba, au Sénégal, le 30 juillet 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Au centre de Darou khoudoss, saccagé à Touba, au Sénégal, le 30 juillet 2017. (VOA/Seydina Aba Gueye)

Pour rappel, Touba est le principal foyer religieux du Sénégal et l’une des zones électorales les plus stratégiques du pays. Les deux personnes interpellées font partis des nombreux guides religieux investis sur les listes de ces législatives.

Guerre des mots ouverte entre Wade et Sall

Pendant la campagne électorale, M. Wade avait accusé les autorités de tenter d’éviter une victoire de l’opposition en délivrant de manière sélective les cartes d’identité biométriques nécessaires au vote, dont plusieurs centaines de milliers n’ont pu être fournies à temps.

De son côté, Macky Sall a souhaité que les difficultés dues aux « retards dans des centres » puissent être surmontées, dans des déclarations rapportées par les médias locaux, dont l’agence officielle APS.

« Je souhaite que les populations votent dans le calme et retournent chez elles dans le calme », a-t-il ajouté, affirmant que « le Sénégal est une démocratie que rien ne peut faire revenir en arrière ».

Une des complications de ce scrutin réside dans le nombre inédit de listes – 47, contre 24 en 2012 – exigeant la présence de 47 bulletins dans chaque bureau de vote.

Un enjeu de cette dernière consultation avant l’élection présidentielle de 2019 sera de mesurer les forces du camp de Macky Sall, élu en 2012 face à Abdoulaye Wade (2000-2012), et qui espère consolider sa majorité.

L’opposition affirme de son côté vouloir lui imposer « une cohabitation » mais ses chances d’y parvenir ont diminué après son échec à s’entendre sur une liste commune.

 

 

Avec AFP

Publicités

Publié le 30 juillet 2017, dans AFRIQUE DE L'OUEST. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire (Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :