Centrafrique : L’idée de l’union sacrée relancée lors d’une concertation des forces vives de la nation

une-vue-des-forces-vives-de-la-nation-702x336

 

L’idée de l’union sacrée des forces vives de la nation a refait surface lors des discussions qui se sont tenues ce vendredi  octobre au palais de la renaissance. Elle a été exprimée par le chef de l’Etat, Faustin Archange Touadéra.

L’union sacrée, selon le président Touadéra,  est ce qu’il faut aujourd’hui pour faire face aux défis auxquels le pays fait face « nous avons plus que jamais besoin de l’union sacrée pour avancer et faire face aux défis. C’est pourquoi j’appelle les forces vives à s’unir, à développer l’union sacrée pour réussir la table ronde sur laquelle nous comptons pour mobiliser les ressources nécessaires à la relance de notre pays » a souhaité le chef de l’Etat.

L’appel du président de la République est soutenu par plusieurs hommes politiques qui, pour l’essentiel, exigent la formalisation de cette idée.

 cyriaque-gonda-1

Cyriaque Gonda, président du Parti National pour un Centrafrique Nouveau (PNCN) et candidat malheureux à la dernière présidentielle, encourage l’idée mais souhaite que les forces vives de la nation y mettent du contenu « vous avez proposé l’idée de l’union sacrée. Je la soutiens mais il faut que nous la formalisons, que nous y mettons du contenu pour que les uns et les autres savent ce qu’ils ont à faire dans cette union qui me semble importante aujourd’hui » a-t-il proposé.

 

 

 

151223164610_desire_zanga_bilal_kolingba_512x288__nocredit

Désiré Kolingba, président du Rassemblement  Démocratique Centrafricain et candidat malheureux à la dernière présidentielle, qui dit soutenir l’idée, propose la mise en place rapide de la médiation afin qu’elle s’occupe des questions de dialogue « l’union sacrée est une nécessité aujourd’hui, nous la soutenons. Mais face aux problèmes qui surgissent aujourd’hui, nous souhaitons que la médiation puisse être mise en place afin de se pencher sur la question de dialogue » a lancé le président du RDC.

 

ceggotxweaam9q5

Ngougnogbia Kongba-Zézé, un autre candidat malheureux, membre d’une plate forme politique de soutien au président de la République se félicite de la relance de cette idée d’union sacrée qu’il considère comme la voie à suivre pour sortir de la crise.

 

L’idée de l’union sacrée a été lancée par Touadera après sa victoire au second de la présidentielle face à Dologuelé à qui, le chef de l’Etat avait proposé cette union. Dans une interview au RJDH le mois dernier, Anicet Georges Doloeguélé avait pris ses distances vis-à-vis de cette idée qui, selon lui n’a jamais existé faute de formalisation.

 

 

 

RJDH

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s